En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Projet Erasmus +

Tous les articles (14)
  • MOBILITE ERASMUS+ C3 en ESPAGNE

    Par NADINE GUIBBAL-MUNCH, publié le mercredi 10 janvier 2018 21:44 - Mis à jour le mercredi 10 janvier 2018 21:44
  • ERASMUS+ et remise des Europass 2017 au Lycée

    Par NADINE GUIBBAL-MUNCH, publié le lundi 22 mai 2017 11:58 - Mis à jour le lundi 22 mai 2017 23:26

    Remise des Europass, jeudi 18 mai au Lycée Berthelot !
    "Je vais peut-être faire exprès de louper mon bac pour continuer le projet l’année prochaine !" Cet élève de Terminale au lycée Berthelot de Toulouse ne parle pas sérieusement. Mais sa blague illustre l'enthousiasme des lycéens qui participent au projet Erasmus+ : Des Jeunes européens qui font l'histoire.
    Ce projet à l'initiative du lycée toulousain fédère quatre autres établissements scolaires, un italien, un lituanien, un allemand et un espagnol autour du thème de l'engagement. Et jeudi soir, ils étaient près de 120 dans le self du lycée Berthelot. 120 pour célébrer la première année du projet Erasmus+ . 120 pour une remise de diplôme, non pas à l'américaine, mais à l'européenne.
    Les élèves et les enseignants Erasmus+ ont reçu les Europass. Un diplôme reconnu dans tous les pays de l'Union européenne certifiant des compétences acquises grâce au projet. Communication orale, travail en équipe, collaboration multiculturelle, échanges en anglais... Pour les élèves qui se confronteront très bientôt au monde du travail, c'est une valeur ajoutée sur leur CV.
    Le projet Des Jeunes européens qui font l'histoire se déroulera encore sur deux ans. Jusqu'en 2019, les lycéens des 5 pays vont poursuivre la réalisation d'un film documentaire, de plusieurs créations théâtrales et d'un ciné club. Quatre réunions transnationales réunissant les élèves du projet sont prévues, avec un point final à Toulouse en mai 2019, lors des célébrations des 80 ans de l'exil des Républicains espagnols.
    HUB RÉDACTION
    La Dépêche du Midi
    Publié le 19/05/2017 à 20:18

    des photos ICI

  • CINE CLUB ERASMUS+

    Par NADINE GUIBBAL-MUNCH, publié le dimanche 19 mars 2017 21:34 - Mis à jour le dimanche 19 mars 2017 21:34

    La projection du film Z, un film à suspense franco-algérien de Costa-Gavras (1969) aura lieu le mardi 28 mars à 16 h 30 en salle 406. Le film dure 125 mn.

    Tous les élèves et tous les personnels sont les bienvenus ! Il y aura un goûter et des boissons pour alimenter le débat…

    Quelques mots si vous ne l'avez pas vu...

    L’histoire : dans un pays européen non identifié, une réunion politique risque de plonger dans la violence… Un juge enquête et découvre la vérité sur son pays…

    Le film a connu un énorme succès et a été couvert de prix (Oscars du meilleur film étranger et du meilleur montage, prix du jury et prix d’interprétation au festival de Cannes…). C’est une merveille ! Le film est extrêmement rythmé, d’une très grande vivacité (il n’a pas volé son deuxième Oscar), joué par une douzaine d’acteurs célèbres et magnifiques des années 1960 (Yves Montand et Jean-Louis Trintignant en tête), qui portent tous des personnages très marqués et forts. Le film est traversé par un humour sarcastique, celui de Costa-Gavras et de l’écrivain Jorge Semprun, qui jouent aussi sur le ridicule et le grotesque… Le compositeur grec Mikis Theodorakis l’a doté d’une musique lyrique et étourdissante. Certains critiques ont même reproché au film de ne pas parler sérieusement de politique !

    A travers une enquête policière passionnante se dessine un pays en crise démocratique profonde et prêt à plonger dans l’extrémisme… Vous verrez de quel pays il s’agit mais l'histoire et plusieurs personnages sont authentiques et le film donne une idée des affrontements idéologiques violents qui se déchaînaient dans l'Europe de la Guerre froide.

    Costa-Gavras n’a pas réussi à faire financer par des producteurs français, effrayés par le projet… il a pu le tourner en Algérie où il est resté célèbre, à juste titre !

    Photos et bande-annonce sur la page du ciné club (https://www.facebook.com/groups/465900623797802/).

    N'hésitez pas à venir !

    Christophe Catherine et Christine Charpentier

  • "Elever des Citoyens Européens" avec eTwinning

    Par NADINE GUIBBAL-MUNCH, publié le mercredi 15 mars 2017 08:37 - Mis à jour le mercredi 15 mars 2017 08:37

    "Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a adopté, le 10 janvier 2017, un avis intitulé « Réseaux sociaux numériques comment renforcer l'engagement citoyen ? »"

    Dans la

    Un chapitre sur Le portail eTwinning avec une publication intitulée « Élever des citoyens européens » disponible en 26 langues, mettant en lumière l'impact des projets eTwinning qui promeuvent la citoyenneté active. Selon les auteurs, « trois  grands  piliers  ressortent  lorsque  l’on  essaie  de  définir  la  citoyenneté  numérique: l’appartenance, l’engagement et la protection. Les citoyens du numérique appartiennent à la société numérique. Ils utilisent les technologies pour interagir activement avec la société. La citoyenneté numérique permet [à chacun] de tirer parti des technologies numériques de façon sûre et efficace ».

  • "Des jeunes Européens qui font l'Europe" à la Une dans la Dépêche

    Par NADINE GUIBBAL-MUNCH, publié le jeudi 26 janvier 2017 12:57 - Mis à jour le jeudi 26 janvier 2017 13:03

    La Dépêche du Midi, mercredi 26 janvier 2017. Fleur Olagnier

    lien vers l'article en ligne ICI

    ou ci-dessous :

    Les élèves du lycée Berthelot, dont les portes ouvertes ont lieu samedi 28 janvier, participent à un programme unique labellisé Erasmus +. En perspective, trois ans de recherches et création avec des adolescents italiens, espagnols, allemands et lituaniens sur le thème de l'engagement. Films, théâtre et voyages dans toute l'Europe sont au programme. 

    « L'objectif de ce projet est de mettre en relation deux générations : celle de nos grands-parents et la nôtre, à travers l'engagement politique et social», éclaire Thalia, élève en 1re européenne Espagnol au lycée Berthelot. « Pour cela, nous allons interviewer six anciens qui avaient notre âge dans les années 1930, ou leurs descendants. Ils sont originaires d'Italie, Espagne, France, Lituanie ou Allemagne, et nous cherchons à comprendre les motivations qui les ont poussés à s'engager dans la guerre d'Espagne ou la seconde guerre mondiale», ajoute sa camarade Luana.  

    Ce projet, intitulé «Des jeunes Européens qui font l'histoire », a été conçu par des enseignants du lycée Berthelot pendant plus d'un an et sélectionné par l'agence Erasmus + en septembre dernier. Une chance, quand on sait que seuls 10 % des dossiers sont retenus pour être financés. Ainsi, les 14 lycéens de la classe européenne auront la chance de travailler en Italie et Lituanie dans le cadre des réunions bisannuelles sur l'avancement de la première année du projet. 

    Un projet qui réunit 600 jeunes

Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs